Blog

Jihad de l’amour : retour sur la conférence de M. El Bachiri et D. Van Reybrouck

Mohamed El Bachiri. Belgo-marocain. Musulman francophone habitant Molenbeek.

David Van Reybrouck. Belge flamand. Placé au 3ème rang des intellectuels les plus influents en Flandre.

Dans le « Jihad de l’Amour » écrit avec David suite au décès de la maman de ses enfants dans les attentats de Bruxelles, Mohamed a tenté de transformer son chagrin en un appel à la paix et à l’amour de celui qui nous est différent.

Un livre paru d’abord en néerlandais, ensuite en anglais et en allemand, et, depuis septembre dernier, en français.

Le samedi 24 février 2018, la Fondation a eu l’honneur de recevoir ces deux grands hommes, qui étaient interrogés par Kerenn Elkaïm, en partenariat avec la Foire du Livre de Bruxelles.

Quelques extraits de cette heure de vraie émotion, de messages intelligents et de partage avec le public.

« Il faudrait faire de la diversité la normalité dès la petite enfance, en mettant en avant l’importance de la citoyenneté et en reconnaissant nos différences. L’assimilation n’a pas de sens. L’inverse, le retranchement dans sa communauté, non plus. Une communauté, c’est une porte, pas un rempart. »

« On aurait pu appeler ce livre “une croisade de l’amour”. Une croisade les bras ouverts pour embrasser l’autre. »

« Je voulais un livre qu’un jeune de Molenbeek de 18 ans pourrait lire. Ce livre, c’est le corps qui parle. »

« On a besoin d’espoir pour continuer à vivre. Et pour ça, on doit adopter une attitude humaniste. Et c’est comme ça qu’on doit éduquer nos enfants. »

« Les recherches scientifiques montrent que créer des moments de silence et de pensée sont indispensables pour la paix intérieure. »

« Mon devoir, c’est de dire à mes enfants que la vie, ce n’est pas noir ou blanc. Et que la diversité et la possibilité de voir autre chose que ce que l’on voit chez soi, c’est une chance. »

« Ce que ce livre permet, c’est aussi de faire parler cette majorité silencieuse de musulmans pacifistes. »

Et

« La paix, c’est quelque chose qui peut s’apprendre, comme le vélo ou le foot… »

A méditer…